AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le calme avant la tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 14:50


Habituellement, un fond de musique filtre au rez-de-chaussée de l’immeuble. L’appartement est bien trop calme en cette matinée de décembre ! Pas un bruit, pas un mouvement, rien. La jeune femme blonde est perchée sur une des chaises de cuisine, immobile, aucune expression ne vient transparaitre sur son visage de porcelaine. À la voir, on pourrait penser qu’elle est inanimée, inhumaine. Si vous tendez bien l’oreille, vous pourrez entendre un faible bruit de respiration. Un rythme lent, régulier pourtant à l’intérieur de ce corps frêle de femme, une tempête se prépare. La cause de son état, le sac posait devant elle sur le largue plan de travail. Le fautif, c’est d'autant plus évident, Micah ! Oui, encore et toujours lui ! Son petit-ami, enfin si on peut mettre cette étiquette sur leur relation. Pour une fois, ce n'est pas vraiment la cause de l'état dans lequel se trouve Solange.
Revenons quelques heures avant, la jeune femme était en train de faire ses valises pour le nouveau projet de vie qu'allait débuter les deux amants. Une idée folle, un projet fou, mais ça ressemblait tellement au jeune homme ! Elle allait le suivre tête baissée, plus rien ne la retenait ici, elle lui fessait confiance. Seulement, il a fallu qu'il laisse trainer ses affaires par terre, que la demoiselle les range pour qu'elle tombe sur sa cachette ! Logiquement, elle n'aurait rien dû trouver, elle n'aurait pas dû avoir à toucher ses affaires ! Seulement, il avait décidé d'être bordélique en partant le matin même ! Solange a découvert sa planque, ses affaires, son petit trafic. Des appels sans réponses ont eu raison de son calme. Quelques sms avec le meilleur pote du jeune homme et elle a en partie les réponses qu'elle voulait ! Seulement, elle veut les entendre de la bouche de l'intéresser, elle veut qu'ils lui dissent pourquoi ses merdes sont chez elle ! Solange ne devrait pas tarder à avoir ses réponses, une clef s'introduit dans la porte. Le seul qui est le double, c'est lui ! Il ne sait pas ce qui l'attend le pauvre ! Le pauvre ?! Il n'a que se qu'il mérite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 14:52


Depuis la proposition d’un type à rejoindre l’UFC, Micah est tout excité. Il a envie de bien faire.  C’est un rêve qui se réalise, lui qui a vu son avenir s’inscrire en pointillés à cause du cancer, a une vraie chance de s’en sortir. Il a tellement hâte de partir vers de nouvelles aventures qu’il est distrait. Après avoir rendu visite à Sonny, sans pour autant lui avoir confié ce qui l’attendait, Micah est parti courir. Il faut s’entrainer dur s’il veut atteindre des sommets dans la catégorie des poids moyens. Quand il court, il ne se laisse ni déranger par le monde qui l’entoure, ni par son téléphone. Un tort quand on sait que Solange s’est déjà faite agresser. Mais il ne part courir qu’un petit moment, une petite heure, rien de plus. Quand il s’arrête, alors qu’il reprend son souffle, il jette un regard à son téléphone. Une palanquée d’appels de Solange, un appel de Sonny, des messages divers, et un message de Sonny qui lui dit que Solange a trouvé sa marchandise et qu’elle est très remontée. Il grimace, il avait oublié de ranger son sac dans le placard. Il l’avait laissé à la vue. Ca n’avait pas loupé. Tant pis. Il attrape les clés dans son short, et s’avance jusqu’à la porte d’entrée de l’appartement. Elle va criser, il le sait. Fermant la porte derrière lui, il fait comme s’il ne savait rien, comme si Sonny ne l’avait pas prévenu. Il a besoin de prendre une douche, mais peut-être vaut-il mieux qu’il la prenne plus tard, une fois la tempête passée. « Solange ?! » Lance-t-il dans l’appartement silencieux. Il s’avance alors dans la cuisine où il la trouve, remontée comme jamais. « J’avais pas vu que tu m’avais appelé. » Qu’il tente pour faire passer la pilule, mais c’est déjà trop tard. La déferlante va s’abattre sur lui. Son sac est là, posé devant elle, mais il ne lui accorde aucun regard, il attend simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 14:58

Solange trifouille machinalement la bague qui se trouve à son annulaire. Elle ne fait que faire tourner cet anneau autour de son doigt depuis quelques minutes déjà. C’est devenu un peu son moyen de déstresser. Elle a trouvé ce bijou dans un tiroir de la salle de bains, elle se rappelle l’avoir déjà vu sur Constance. Constance, c’était l’employée de ses parents, la gouvernante de la maison Blondeau, c’est la femme qui a été sa mère de substitution pendant plus de six années. Constance est morte depuis une quinzaine d’année et aujourd'hui, Solange vit dans son appartement. La jeune femme se demande si elle n’a pas fait une erreur. En disant à Sonny, ce qu’elle avait trouvé, la jeune Blondeau n’est pas bête, il est évident qu’il préviendrait son ami. Le grand caïd tient un minimum à Micah pour l’avertir qu’en rentrant, il va se faire tuer par celle-ci. La porte ne tarde pas à s’ouvrir. Préparez-vous chers voisins, vous aurez une énième dispute de la part de ses deux-là ! Solange le sent dans la façon dont il l’évite du regard.  Il doit tellement s’attendre à ce qu’elle lui hurle dessus, qu’elle lui reproche encore son comportement, son attitude. Elle connaît son petit jeu, il sait qu’elle s’énerve de plus en plus rapidement depuis quelque temps, il lui dira une fois de plus, qu’elle lui reproche tout et n’importe quoi. Elle va passer une nouvelle fois pour la méchante. Il lui claquera surement la porte au nez. Autant que cela change ce soir. Il ne s’attendra pas à ce qu’elle reste calme, enfin pendant quelques instants. « C’est pas grave, c’était rien d’important, j’ai trouvé ce que je cherchais. » elle reste impassible ne veut pas montrer que la tempête commence à se déchainer à l’horizon  « ça va ? tu as bien couru »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:00


Il la regarde interloqué, il s'attendait à tout sauf à ça. Pourquoi cette absence de réaction soudaine? Ne l'attendait-elle pas de pied ferme pour déchainer les enfers? Il se sentait presque frustré de ne pas pouvoir s'exprimer et se justifier. Le sac il ne s'en soucie pas vraiment, mais il sent le regard de Solange sur lui et rien que ça lui suffit pour savoir qu'elle va le faire passer à la casserole, mais dans combien de temps? Il s'avance vers le frigidaire alors qu'elle lui annonce avoir trouvé ce qu'elle cherchait. Evidemment, pense-t-il, elle l'a devant elle, mais ça serait trop facile qu'il lui pose la question, alors il se désintéresse de tout ça et porte son regard sur le jus de fruits entamé qui lui fait de l'oeil et qu'il boit directement à la bouteille, comme une personne peu éduquée. "Tant mieux alors." Lâche-t-il en haussant les épaules. Elle devait vraiment être en colère pour l'avoir appelé des tonnes de fois. "Ca devait être important pour que tu m'appelles autant." Il la provoque de son naturel je m'en foutiste, cherchant à la piquer au vif. Ca le désarçonne qu'elle soit capable de se contrôler de la sorte. Elle apprend vite la petite Solange. Finissant la brique de jus de fruits, il la balance dans la poubelle, et acquiesce: "Ouais, c'était cool, demain je ferais un plus long parcours. Vu que t'as trouvé ce que tu cherchais, je vais aller prendre une douche!" Il lui signifie comme si de rien était, prêt à sortir de la pièce, puisqu'elle n'était pas décidée à l'invectiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:01

Solange jubile à l’intérieur, elle est fière d’elle, en constatant qu’il ne s’attendait pas à ce genre de réaction de sa part. Elle l’a habitué à autre chose depuis qu’ils se fréquentent. Elle n’est pas du genre à avoir le sang chaud ou à devenir violente, mais quand Micah dépasse certaines limites, elle s’énerve rapidement. C’est bien souvent une attitude qu’elle déteste, mais elle ne sait jamais comment il faut réagir avec lui. Soit c'est trop, soit c'est pas assez. Elle reste là, ne bouge pas d’un pouce, ne le regarde pas aller se servir directement à la bouteille. Ça commence à bouillir à l’intérieur, même si souvent, elle trouve ça totalement sexy, elle déteste quand il fait ça ! Elle lui a dit mainte et mainte fois, que les verres avaient été créés pour ça, mais non, il s’entête, il lui sourit avec ce sourire diabolique et continue à voir à la bouteille. «Ouai assez, mais je me suis débrouillais comme une grande » Il joue l’indifférence, comme s’il ne savait pas ce qui se tramait dans la tête de la blonde. Très bien, Micah, elle va jouait à ton jeu. Seulement, ça risque de faire plus de dégâts que prévu. « Hum…. Fait donc… » Elle hausse les épaules de la même façon nonchalante qu’il avait quelques instants avant, elle remet en place une de ses mèches de cheveux, le regard droit dans les yeux avec un petit sourire en coin « ... va donc prendre une douche. Moi, je pense que je vais reprendre un peu de ça… » Elle attrape un de sachets qu’il y a dans le sac de Micah. L’ouvre délicatement, attrape un des comprimés et l’approche doucement à sa bouche. Est-ce qu’il va réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:08


Elle est si indifférente dans sa façon de faire qu'il en est plus qu'étonné. Alors qu'il s'apprête à quitter la pièce, elle joue presque l'absence de réaction la plus totale, et ça le pousse à s'arrêter dans l'encadrement de la porte. Elle laisse une phrase en suspens, jusqu'à ce qu'il l'entende trifouiller dans son sac et que la parole joigne ses actes. Il fait volte face, l'observant seulement une fraction de seconde toucher à ses réserves de drogues, celles avec lesquelles il se crée un salaire. Reprendre? A-t-elle dit reprendre? A-t-elle déjà consommé sa marchandise? Il s'agace, il voit rouge et ni une, ni deux, il s'avance vers elle et donne un léger coup du revers de la main dans celle de sa petite-amie pour l'empêcher de se contaminer avec une pilule. "TOUCHE PAS A CA!" Avec virulence, il se saisit du sac pour l'éloigner d'elle. "Qu'est-ce que tu vas fouiller dans mes affaires?! Ca te concerne pas tu m'as dit!" S'il était en colère, il s'était surtout dit qu'en l'invectivant le premier, elle ne rétorquerait pas, elle s'excuserait, et ils en resteraient là. Mais il était loin de s'imaginer ce qui l'attendait. Micah avait été trop laxiste, il en avait oublié ses principes et ça aurait pu leur couter cher, ils devraient faire attention. "C'est malin, maintenant je vais devoir frauder pour vendre celui-là." Oh il mettrait juste un placebo similaire, personne ne s'en apercevrait. Mais il voulait la faire culpabiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:13

C’est bon, elle a piqué son intérêt ! Il réagit enfin ! Il a fallu qu’elle mine de se droguer pour qu’il s’intéresse à ce qu’elle avait trouvé ! Il revient rapidement sur elle et lui donner un coup dans la main où elle avait cette foutue pilule « Aïe, mais t’es con !» Même s’il y a été doucement, il lui a fait mal, elle se masse doucement la paume de la main ! « J’aurais pas à fouiller tes affaires si tu ne laissais pas tout trainer par terre ! Je ne suis pas la bonne Micah !» Son ton n’a pas changé, elle est toujours calme, pourtant, elle sent son sang battre rapidement dans ses tempes. Elle essaie de contenir sa main qui aimerait bien aller rendre visite à la joue de son petit-ami avec force. Non, il ne faut pas qu’elle réagisse comme ça « cela ne me concerne pas du moment que c’est à l’extérieur de chez-moi. Tu as foutu ta merde chez moi ! Tu t’attendais à quoi, que je ne m’en aperçoive pas ! » La jeune femme descend de son siège, s’approche un peu plus près de lui ! Reste impassible, elle le toise du regard « Tu crois que tu vas me faire culpabiliser en disant que tu dois frauder ! Je m’en moque un peu ! Moi ce que je vois, c’est qu’une fois de plus, je risque beaucoup pour toi !» Elle ne va pas mâcher ses mots « Les flics pourraient débarquer chez moi et trouver ça, je serais autant coupable que toi, même si je n'avais aucune idée que c'était ici ! Dans le pire des cas, j’aurais pu faire une overdose. C’est ce que tu veux en laissant ça chez moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:14


Il s'est assuré de ne pas lui faire trop mal, mais en même temps, il voulait qu'elle comprenne que ce n'était pas avec sa came qu'elle allait se droguer. D'autant plus que lui-même avait arrêté de le faire. La dispute qui planait au dessus de leurs têtes éclate finalement. Elle le blâme, parce qu'il ne range pas ses affaires. Elle marque un point, toutefois, ça ne lui donnait pas la permission d'ouvrir son sac. "Ca ne te donne pas le droit de fouiller dans mes affaires quand même! Tu aurais pu le mettre dans le placard." Où le sac se trouvait d'habitude. Il lève les yeux au ciel, soupire, voilà qu'elle commence à piquer sa crise. "Ca y était avant ton retour, alors oui je pensais que tu mettrais pas la main dessus, j'ai juste été bordélique au mauvais moment." Mais cette fois, c'est à son tour de chercher à jouer sur la corde sensible. Il n'aurait pas dû laisser son business ici, elle avait raison. Il lui faisait courir des risques alors qu'elle n'avait rien demandé. Mais Micah était bien trop fier pour s'excuser. "Les flics sont venus? Non! Alors arrêtes de dramatiser! C'est à moi. Pas à toi. Et c'était provisoire, en attendant que je trouve un autre endroit pour les stocker." Il hausse ensuite les épaules face à l'image qu'elle veut lui véhiculer. "Si t'es assez idiote pour te mettre minable à coup de médicaments, tu me décevrais." Solange n'était pas ce genre de fille, il le savait. En revanche, Nora aurait très bien pu en abuser, et c'est pour cela qu'il avait été d'accord quand Sonny lui avait demandé de déplacer son business. "C'est bon t'as piqué ta petite crise, t'es contente?!" Ironise-il alors qu'il croise les bras sur son torse, fixant la jeune femme avec insistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:19

C’est peut-être son tort d’avoir voulu mettre un peu d’ordre dans sa chambre. Elle en avait plus qu’assez de voir leurs affaires éparpillaient sur le sol. C’était de leur faute, ils n’étaient pas du genre à se soucier d’où tomber leur affaire alors que leurs corps voulaient s’unir rapidement ! « Effectivement, ça ne me donne pas ce droit, ne t’en fais pas pour tes affaires, tu les retrouveras là où tu les as laissées ! Je n’y toucherais plus ! » Elle l’écoute attentivement, imprègne bien ses dires dans son crâne. Il est un vrai crétin quand il s’y met ! De toute façon, il fallait qu’elle s’en doute, il était trop fier pour dire qu’elle avait raison ou s’excuser. Son index se pose sur le torse du jeune homme et elle lui siffle en pleine figure « Hé bien mon grand soit déçu, parce que c’est mon quotidien ! Je suis assez idiote pour prends des médicaments ! » Les marques sur ses flancs ou sur ses bras pourraient faire d’elle une parfaite suspecte ! Solange se pique oui, mais il ne s’agit pas d’une substance illicite, il s’agit juste d’insuline ! Elle n’est accroc à aucune drogue, enfin une, mais elle est en train de se dire que celle-ci est mauvaise ce soir ! Qu’elle devrait peut-être faire une cure pour arrêter de se mettre en danger volontairement « Oh non Micah, je ne suis pas contente et je ne vais pas te faire le plaisir de m’énerver contre toi ! Si tu n’arrives pas à comprendre que ce que tu fais me mets en danger que cela soit ici ou d'ailleurs, je ne sais pas quoi dire de plus ! » Elle secoue la tête, recule de quelques pas avant de tourner les talons. Elle se dirige vers la porte d’entrer, enfile son blouson et munit de son sac à main, elle claque la porte de son propre appartement. C’est une première pour elle, l’habitude fait que Micah est toujours le premier à fuir pour prendre l’air, cette nuit, les choses ont changés. L’air frais de ce mois de décembre lui font se rappelaient qu’elle n’est pas assez couverte. Elle ne va pas faire demi-tour pour revoir la tronche de son petit ami ! Elle est énervée contre lui et serait capable de s’emporter plus qu’elle ne le voudrait. Traversant une rue sans but précis, elle se sent appelée. « Solange ? C’est toi ? » Elle met du temps à reconnaitre l’homme en face d’elle. Il a bien changé en cinq ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:22


"T'aurais pas dû y toucher en premier lieu! Je fouille pas dans les tiennes, moi!" Il se braque alors qu'il fait bien pire. Solange n'est jamais seule. Quoi qu'elle fasse, ou qu'elle aille, Micah le sait. Parce que depuis son agression, il craint pour sa survie, alors il la trace via son téléphone, il la fait suivre par des amis à lui, la plupart du temps, c'est Sonny qui lui rend des comptes. Ca en devient presque maladif. L'index de sa petite-amie se pose sur son torse encore humide de sa course en plein air et il s'insurge de la façon dont elle a manipulé ses propos: "Ne dis pas n'importe quoi, tu te drogues pas, tu prends un traitement pour ton diabète, ça n'a rien à voir, Solange! Tu connais pas ce monde-là, et y a pas intérêt que t'y rentres!" Il y veillerait. Solange est particulière, pas seulement à ses yeux, mais elle n'est pas abimée par la vie, par les excès, le seul qu'elle s'autorise à avoir, il n'est pas mauvais pour la santé, ou du moins quand on sait avec qui on le pratique. Solange essaie de le raisonner. Au fond, ce qu'elle souhaite, c'est qu'il arrête son business, qu'il fasse autre chose, pour elle, mais aussi pour lui. Mais Micah ne connait que cette vie, et y trouve son compte. Ca ne changera pas. Alors qu'elle tourne les talons et qu'elle quitte la pièce il s'écrie: "Tu savais à quoi tu t'engageais à t'approcher de moi Solange! Et je t'ai déjà dit que tu craignais plus rien!" Mais la porte claque. Il n'est même pas sûr qu'elle l'ait écouté. Frustré, il donne un grand coup de pied dans le tabouret qui se trouve non loin de lui et balance même la corbeille à fruits au sol de rage. Cette fille aura raison de lui. Il n'y a qu'elle pour le rendre fou de la sorte. Prenant une profonde inspiration, il se calme et se dirige vers la salle de bains, où il prend enfin une douche, mais la rage qu'il ressent face à son manque de prudence ne disparait pas. Il aurait pu la mettre en danger. Elle a raison. Quand il sort de la douche et qu'il se rend dans la chambre, nu comme un ver pour aller se vêtir il finit par aller récupérer son téléphone pour constater qu'elle ne lui a pas envoyé de message. L'appartement est vide, alors il se rend sur l'application de localisation du téléphone, rentrant les identifiants de Solange, il voit que le point se situe à un endroit précis. Que fout-elle dans un bar? Se fichant bien du froid qui peut régner dehors, il sort en petite veste à capuche et ferme l'appartement à grande vitesse. Il n'aime pas la savoir seule dans ce genre d'endroit. Toutefois, quand il arrive près de l'endroit, il constate qu'elle n'est pas seule, qu'elle est avec un mec. Se dissimulant derrière une voiture, il se baisse pour ne pas être vu, mais observe de loin la scène qui se déroule devant ses yeux. Qui est-il? Que fait-elle avec lui? La rage se décuple, il n'a qu'une envie, coller son poing dans la figure de ce mec, jusqu'à ce qu'il rende son dernier souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:29

Elle a mis du temps à reconnaitre le jeune homme. Ce garçon timide avec qui elle a partagé quelques instants de son adolescent. Il est un peu plus imposant qu’avant, adieux les signes disgracieux de la puberté, bonjour la rudesse de la figure masculine. Le jeune garçon gringalet féru des livres à laisser place à un élégant personnage propre sur lui dans son costume trois pièces. Elle ne l’aurait pas reconnu d’elle-même, elle n’aurait jamais pensé qu’il aurait mué de la sorte. Sa voix est la seule chose qui l’a conduit à découvrir son identité. Une voix douce et mélodieuse, peu commune chez un homme, tellement différente de la voix de son petit-ami. « Tu veux boire un verre ? Dit oui, on a tellement de choses à ce dire depuis le temps. » Elle devrait refuser, rebrousser chemin et rentre chez elle pour faire face à Micah. Seulement, son cerveau prend de l’avance sur son cœur. Un oui presque inaudible vient fendre l’air glacial de la nuit. Solange est surprise de sa réaction ! Le jeune blond l’attrape par la main et l’entraine à l’intérieur de bar. Après quelques verres, une légère ivresse et l’euphorie de retrouvailles, Solange se confit sur sa relation avec Micah. Elle parle, parle, parle encore et en dit peut-être un peu trop. Le jeune homme aux yeux clairs l’observe sans un mot, il fait tourner entre ses paumes son verre ambré avant d’ajouter « Ce garçon te mérite pas Ange, tu mérites un homme qui t’aime à ta juste valeur… » Ange, un surnom qu’il lui avait trouvé. Elle est surprise d’entendre ses mots. Elle l’observe, elle sent qu’il est nerveux. « … Bon, je me lance, je… Enfin, tu as toujours été spéciale pour moi, tu as toujours eu la première place dans mon cœur, tu es devenue une vraie beauté avec le temps… quitte ton Mi… Mikael c’est ça ?! Quitte le, il te mérite pas, tu en as fait beaucoup trop pour lui, sans rien en retour. Je peux t’offrir ça moi… » Il remet en place une mèche blonde derrière son oreille, effleure du bout des doigts la joue rosie de la jeune Blondeau. Elle n’a pas l’habitude de ce genre de paroles. Micah n’est pas ce genre d’homme, il n’est pas dans les sentiments, dans l’expression de ce qu’il ressent, il lui a fait comprendre. Si on se met du point de vue extérieur, si on se met à la place de Micah, on pourrait penser qu’il s’agit d’un couple amoureux qui se retrouve après une longue journée autour d’un verre. Que penserait Micah s’il l’a voyait comme ça, il vrillerait, il verrait surement rouge ! Elle repend ses esprits, attrape la main du jeune homme et la retire doucement. Elle fait une légère moue de désolation « … je… merci, mais… je vais devoir refuser Louis. Ça me touche ce que tu me dis, ça me fait énormément plaisir, mais tu vois, même s’il ne me mérite pas, s’il se comporte comme un salaud… il est bien incrusté là-dedans… » Solange joint le geste à la parole, elle pose son index au-dessus de son cœur ; le même index qu’elle avait pointé quelques heures plus tôt sur la poitrine de l’homme qu’elle aime.  Il hoche la tête, il sait ce que ça fait d’avoir quelqu’un bien accroché à un simple organe. Solange est celle qui fait battre son cœur, mais il faut qu’il se fasse une raison, elle n’est pas pour lui. « Je te comprends, mais sache que ma proposition tiendra encore. Si un jour, tu constates que tu mérites mieux, je serais là… je t’attendrais. Tu veux que je te ramène ? Enfin que je te raccompagne jusqu’à chez-toi, les rues ne sont pas très sûr par ici » Elle ne peut que confirmer ses dires, les rues sont mal fréquentées ici. Il l’aide à réajuster son blouson, l’invite à quitter l’établissement. Solange se fige dès qu’elle a mis un pied à l’extérieur. Ce n’est pas le froid qui la paralyse, mais l’homme qui se tient en face d’elle. « Micah ?! »     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:36


Il croit rêver. Micah, à ce moment-même, il transpire la rage, bouillonnant de l'intérieur comme un volcan en fusion. Elle l'a vite remplacé il faut croire. C'est ça les sentiments? Il a raison de ne pas s'embarrasser avec eux. Les gens déçoivent toujours. C'était le cas avec Zoey des années auparavant, alors qu'il n'était qu'un enfant. Ils s'en étaient faites des promesses d'éternité, et puis un jour, alors qu'il venait la chercher dans sa petite ferme, il ne la trouva pas. Elle était partie avec des amis. Le lendemain, il revint. Elle n'était pas là non plus. Le surlendemain, il la trouva avec un autre garçon. Elle l'avait remplacé. Le jour où il la confronta, elle lui dit qu'il ne pourrait rien lui offrir, car trop modeste, elle aspirait à une vie de princesse. A partir de ce jour, Micah se jura de ne plus laisser son coeur lui dicter quoi que ce soit. Il l'enferma à double-tour dans sa cage thoracique, se promettant que plus personne ne viendrait le blesser. Pourtant, là à regarder Solange discuter, sourire, se laisser toucher par un autre, il sentait son palpitant brûler à l'intérieur de lui. Ses poings qui se serrent machinalement. S'il en veut à Solange? Terriblement. Quant à l'autre, il a envie de le blesser jusqu'à ce qu'il sente la douleur que le jeune Perenara expérimente. Cette fois, il ne laissera pas passer. Il n'enterrera pas sa colère, il va déchainer les enfers. Il les voit sortir de leur havre de paix, quittant l'endroit sans se douter de ce qui les attend. C'est comme si Solange lui avait planté mille et un couteaux dans le coeur à la fois. Ca fait mal. Il sort de sa cachette et vient se planter en face d'elle et de son prince charmant. Pendant un instant, il se laisse amadouer par la douce musique que lui chante son coeur, mais très vite son regard s'assombrit et devient noir comme l'ébène. Serrant la mâchoire, il ne dit rien, se contentant de laisser la colère monter en lui en respirant de façon bruyante, comme un taureau prêt à foncer sur le torero qui se paie sa tête. "Quoi t'es surprise de me voir? Je te dérange peut-être?!" Il ricane en levant les yeux au ciel. "Elles sont belles tes paroles! Je le savais que de toute façon c'était un mec friqué qui passe plus de temps que toi dans la salle de bains qu'il te fallait." Un instant, il se mord la lèvre, détournant le regard pour ne pas disjoncter et finalement, il se remet à rire. "Au fond, vous êtes toutes pareilles..." Qu'il crache avant de leur accorder le regard le plus dédaigneux qu'il ait pu un jour adresser à quelqu'un. Quant à son coeur, il saigne lentement. Et son poing le démange à outrance. Que l'autre ne se permette pas une réflexion, ou il est mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:43

Elle le détaille silencieusement, ça ne va pas. La jeune femme le connaît parfaitement maintenant, elle sait que la situation va très mal tourner. Louis ne comprend pas pourquoi, elle se stoppe comme ça. Il ne connaît pas Micah, il ne sait pas qui est l’homme qui est en face d’eux. Il se demande si son amie n’a pas vu un fantôme. « Solange ça va ? Qu’est-ce qui t’arrive ? » Elle ne répond toujours rien et son petit-ami commence à prendre parole. Il crache son venin. Il ne lui fait pas confiance, même après une dispute, il ne lui fait toujours pas confiance. Mille fois, elle lui a dit qu’il n’y avait que lui. Solange n’était pas ce genre de fille qui va d’un homme à un autre alors qu’elle a des sentiments pour un seul et unique homme. Il a le don de choisir les mots que font le plus mal. Elle en a une nouvelle fois la preuve ! « Au fond, vous êtes toutes pareilles... » C’est là qu’elle vrille, qu’elle chute brutalement, que le rouge lui monte à la tête. La phrase tourne en boucle dans sa tête. Toutes pareilles. Elle est comme les autres. Ces filles avec qui il ne passait que des nuits éphémères. Ses filles qui n’étaient que de simples moyens de se dégourdir les jambes. Elle est mise au même rang que ses filles qui ne pensant qu’à se faire sauter, se droguer. Son amour-propre en prend un sacré coup. Son teint est cadavérique, elle a du mal à déglutir « Ange… » Elle se crispe un peu plus en sentant la main du blond se fermer autour de son poignet. Plus les secondes passent et plus la douleur se fait ressentir dans son poignet, il ne se rend pas compte du mal qu’il lui fait. « Non Louis arrête, tu me fais mal … » Solange plante ses ongles sans s’en rendre compte dans la peau du jeune homme. Il l’a lâché finalement. Elle traverse les quelques mètres que les séparent. La colère et la tristesse se mélangent dans la poitrine de la jeune femme. Sa respiration se saccade, elle a le cœur qui se brise doucement. « Je… je te déteste Micah. » Puis sa main se décolle de son corps pour venir atterrir brutalement sur la joue de l’homme qui est en face d’elle. C’est sa première claque, elle a les doigts endoloris, ça fait un mal de chien, mais elle ne laisse rien transparaitre. Solange souffre assez. Ses yeux commencent à se voiler légèrement, mais elle ne veut pas lui donner le plaisir de pleur devant lui. « Autant, je peux être amoureuse de toi, mais là c’est trop Micah. J’ai déjà laissé passer beaucoup de choses. J’étais même limite prête à te laisser faire ton fichu bordel, si c’est vraiment ce que tu voulais, même si tu te mettais en danger et moi également. Seulement là, tu vas trop loin à dire que je suis pareille que ses filles ! Je n’accepterais pas d’être comparée à ça ! » Elle ne le regarde même plus tellement, elle a mal. « Tu voulais savoir quand serait le moment où j’en aurais marre ? C’est maintenant ! Je vais souffrir, c’est sûr, mais je mérite mieux. On me le propose et peut-être que je suis sotte de me rattacher à un homme qui ne m'aime même pas et qui ne me mérite pas… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Micah Perenara

Messages : 447
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:45


Si seulement il n’était pas venu. Si seulement il n’avait pas eu l’idée de la retrouver. Il ne sait même pas pourquoi il est venu. Il s’inquiétait ? Voulait se faire pardonner ? Aucune idée. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il est aveuglé par la haine qui a englobé tout son être et qui le transcende au point d’en devenir immonde. Et pourtant, il ne voit plus la colère, parce que Micah est aveuglé par la souffrance, celle d’un être qui a toujours tout intériorisé et qui ne peut plus encaisser. La main de Solange est détenue par un autre. Maudit soit cet homme, qui qu’il soit. S’il ne l’achève pas ce soir, il le fera une autre fois. Alors que la jeune femme se détache de l’autre homme, elle s’approche de lui, mais elle est pâle comme la mort, touchée par les insultes proférées par son petit-ami. Et puis, à son tour, elle lui balance des paroles qu’elle pourrait regretter, ces paroles qu’il abhorre venant de sa bouche si appréciable à l’ordinaire. Et puis sa main rentre alors en collision avec la joue de Micah qui ne cille même pas, comme si sa joue rosie ne signifiait aucune douleur, parce qu’elle n’a rien de comparable à la plaie de son cœur. D’un geste vif, sans changer de regard, il lui saisit le poignet au vol, comme pour garder un contact avec elle avant de vociférer en la regardant droit dans les yeux. « Je te déteste encore plus, Solange. Tu vois ce que tu m’as fait ? Tu me dis que je suis le seul et à la première dispute tu te casses dans les bras d’un autre ? Il t’a bouffé le cerveau avec des belles paroles ?! » Il commence à s’agacer. Il détourne un instant le regard de la belle qui fait battre son cœur pour détailler le blondinet, pour n’oublier aucun trait de son visage, car il le retrouvera, et il se vengera. Avant qu’elle puisse prendre la parole, Micah continue de s’agacer : « Ne nie pas. Je vous ai vu. J’ai vu la façon qu’il a de te regarder, comme il t’a touchée. Il a fait exactement tout ce que tu souhaites. Tu ne l’as même pas repoussé. Tu m’as donné raison de continuer à croire que l’amour ne vaut rien. » Cette fois, il s’est avancé un peu plus vers le visage de la jeune Blondeau pour appuyer ses dires avec dédain. L’amour c’est bidon. Sa main lâche le poignet de Solange et vient agripper son menton avec virulence. C’est trop. Il bouillonne. Il explose. Il se met à crier : « Regarde-moi ! Tu me rends malade ! Tu me consumes à plus grande vitesse que le cancer. J’ai essayé de me protéger de toi, de ton sourire, de la façon que tu as de tout transformer autour de toi. Ca fait mal Solange. Très mal. Vous aimez me faire souffrir. Tous les jours, je lutte contre cette envie de lâcher prise, de m’autoriser à t’aimer. Y a des moments c’est tellement dur que je suis obligé de m’éloigner de toi. Pour pas me laisser submerger par tout ce que tu me fais ressentir. J’en deviens fou, je me bats contre moi-même. Et toi, à côté de ça, tu vas te consoler dans les bras d’un éphèbe, pendant que moi j’implose par ta faute. J’en voulais pas de ces sentiments, mais t’as tout fait pour que je m’attache à toi, que je m’enchaine à toi. T’as réussi Solange, je t’aime ! Je t’aime autant que je te déteste, et c’est pour ça… que tu n’iras nulle part. » Au fur et à mesure qu’il prononçait ce laïus, les larmes avaient coulé sur le visage abîmé du gamin des rues, il l’avait repoussée de la main par un faible coup, trop abattu, avant de dégainer de sa poche arrière, cette arme qu’il n’avait pas oubliée de récupérer à l’intérieur de son sac et qu’il braque sur la femme dont il est amoureux. « Je te laisserais pas me détruire, tu m’entends ? » Cette fois, ses sanglots se transforment en une détresse incroyable. Jamais il n’avait été dans un tel état. Un éclair de lucidité et Micah change de cible : « Et si c’était lui que je descendais ? Tu sais que j’en suis capable Solange… Tu sais ce que j’ai fait pour toi. Tu sais ce que j’ai fait à l’autre. » Il tremble, dans un état second, il n’est plus capable de discerner quoi que ce soit. Alors il brandit son arme sur sa tempe: « Peut-être que la solution c'est plutôt d'en finir avec moi, c'est ça que tu veux Solange? » Il a perdu la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Solange Blondeau

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2016
Avatar : Bryden Jenkins

MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    Jeu 22 Déc - 15:49

Est-ce qu’elle doit être heureuse, triste, paniquée ou un peu des trois ? Qu’est-ce qu’elle doit faire de ce genre de situation ? Solange est sens dessus dessous, les émotions se bousculent dans son être ! Elle ne sait plus dans quel état esprit, elle se trouve après les mots de son petit-ami ! La jeune femme est perdue. S’il n’y avait pas eu cette arme collait sur la tempe de l’homme qu’elle aime plus que tout, elle lui aurait sauté au cou, se fichant pas mal qu’un autre homme l’accompagne. Ce qui l’importe, ce sont les mots qu’il vient de dire, l’état dans lequel il est. Elle aurait appelé Sonny en renfort. Seulement, le temps qu’il arrive, ça serait peut-être trop tard. Un drame serait commis ! De plus, elle ne pouvait pas l’appeler, Micah pourrait le prendre mal, même s’ils sont amis. Il n’aimerait pas que son meilleur pote le découvre dans cet état. En pleur à cause de sentiments qu’il éprouve pour Solange. Il vient de lui avouer les sentiments qui se bousculent en lui. Il est amoureux d’elle, elle devrait s’en réjouir. Elle commençait à reprendre espoir jusqu’à ce qu’il dégaine son arme. Cette même arme qu’elle a découverte en début de matinée ! Au final, est-ce que ça sera toujours comme ça entre eux, une dispute qui va trop loin et une preuve que l’un tient à l’autre. Solange n’a pas vraiment envie d’y réfléchir. Elle ne peut et ne veut pas contester ce qu’il a dit percement. Le voir dans cet état second, le voir les larmes aux yeux, ça l’attriste et la bouleverse complètement. Micah n’avait jamais été comme ça. Elle savait qu’il tenait à elle, qu’elle était importante pour lui, mais pas à ce point. Elle s’était faite à l’idée qu’il ne dévoilerait pas ce genre de sentiment. Qu’il ne serait jamais amoureux d’elle. Micah lui avait dit qu’il ne fessait pas dans les sentiments. Il n’était pas ce genre d’homme. Il avait dû se forger une carapace après une blessure d’amour, c’était ce qu’elle s’était dit. Sonny n’avait pas pu la renseigner, il ne savait lui-même pas pourquoi il était comme ça. Il ne lui montré que ce côté brut de sa personnalité, surement pour ne pas souffrir. « Micah… non » c’est à peine audible, son faible murmure se perd dans la fraîcheur de la nuit. Son corps se met en marche instinctivement. La demoiselle ne sait pas ce qu’elle doit faire pour l’empêcher de faire une erreur. Une fois de plus, elle sent une main essayant de l’agripper, mais cette fois-ci, elle ne le laisse pas son ancienne connaissance l’attraper. « Ange qu’est tu fais ! Laisse le, il est dingue… Je tiens un minimum à ma putain de vie moi, je me casse. Appelle si t’as besoin Ange !  » S'il est dingue, elle l’est autant de lui. Solange ne peut pas vivre sans son Micah. Elle ne peut pas vivre sans lui, elle ne peut plus vivre sans cet homme. Leur relation ne dure pas depuis des siècles, mais à chaque fois qu’il part de chez elle, son être tout entier réclame cet homme. Le mois qu’elle a vécu à Paris a été le pire mois de sa vie. L’absence de ses parents n’a pas été aussi intense que celle de Micah. Ne dit-on pas que quand un seul être vous manque et votre monde est dépeuplé. « Micah ne fait pas une bêtise… s’il te plait … » Elle s’approche lentement, pour pas qu’il y ait une réaction brutale. Même si la peur commence à se propager en elle, elle ne veut pas le laisser dans cet état. Il a besoin d’elle, elle le sent ! « Micah écoute moi s’il te plait… écoute juste ma voix. Écoute ce que j’ai à te dire. » Petit à petit, elle s’approche de lui, elle évite de faire le moindre brusque, elle a presque arrêté de respirer. « Une fois, tu m’as dit que les apparences étaient trompeuses. Ce que tu penses avoir vu est erroné par ta colère. Je lui parlais de toi, des sentiments que j’avais pour toi, du fait que tu étais dans mon cœur et que je ne me voyais pas vivre sans toi. Que même s’il m’a fait les plus belles avances au monde, je n’avais que toi en tête, je ne l’écoutais même pas Micah. Il avait beau me dire que je méritais mieux, que je méritais un homme comme lui, mais je n’ai pas envie de ça ! Si je me mets avec ce genre d’homme, c’est comme si je retrouvais ma cage dorée. Avec toi, je peux être celle que je suis vraiment. Cette fille qui te casse les couilles parce qu’elle trouve tout le temps quelque chose à redire sur ton comportement. Cette fille qui te dira que tu es un petit con et de te casser, mais à qui tu manqueras énormément quand tu passes la porte de son appartement. Cette fille qui te hurle dessus, mais qui n’a qu’une envie, c’est de s’unir à toi. Cette fille qui t’aime, mais qui te déteste en même temps. Cette fille qui aime le fait de te détester et qui déteste le fait de t’aimer autant. » Les larmes coulent depuis quelques instants, mais elle s’en fiche. « Je ne veux pas que tu partes, je ne peux pas supporter le fait que tu veuilles partir comme ça. J’ai besoin de toi. Je t’aime Micah. Je n’aime que toi. Embrasse-moi, s’il te plaît… » Ses lèvres salées par ses propres larmes ne sont qu’à quelques centimètres de sienne, elle peut sentir son souffle chaud venir les caresser. C'est à lui de faire un choix...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: le calme avant la tempête    

Revenir en haut Aller en bas
 

le calme avant la tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant la tempête. [Solan & Luka]
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
let's hurt tonight :: Votre 1ère catégorie :: RP-